François Garnier : l’intersubjectivité via avatars

Captation de la séance du 2 mars du Séminaire Études et Créations Avatariales 2023.

L’intersubjectivité via avatars : retour sur deux dispositifs
d’immersion collective portés par l’ENSADLAB
(PEP – Perception Espace Partagé [2015-2017];
ArTiculations [2017-2020]
)

François Garnier est réalisateur et enseignant-chercheur à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, responsable du groupe de recherche SPATIAL MEDIA de l’EnsadLab, dédié à l’études des nouvelles formes de médiations liées à l’usage d’espaces numériques : Mondes Virtuels, Réalité Virtuelle, Réalité Augmentée, Réalité Mixte.

Il est docteur en « Esthétique, Sciences et Technologies des Arts » de l’Université de Paris VIII où il a soutenu une sa thèse « Diffusion spatiale et images numériques tridimensionnelles » et membre de l’équipe d’accueil Sciences Arts Création Recherche (SACRe- EA 7410) de l’Université Paris Sciences & Lettres.



Citer ce billet
eaamato (2023, 2 mars). François Garnier : l’intersubjectivité via avatars. RECHERCHES AVATARIALES. Consulté le 21 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/urle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.